Lizé à Sommières

M Lizé, chef d’établissement catholique à Sommières dans le GARD, égal à lui-même continue de menacer tous les salariés qui sont à la CGT.

Un salarié OGEC qui voulait assister à une assemblée statutaire s’est vu refuser l’autorisation, a incité M Lizé à changer son emploi du temps pour justifier que son absence désorganiserait son école et mettrait la vie des élèves en danger si le salarié n’était pas là.

Pour ne pas en rester là, M Lizé est en train d’inventer une faute imaginaire pour essayer de licencier ce salarié pour faute grave.

 

Voici le fonctionnement dans l’enseignement catholique: être à la CGT justifie des menaces de licenciement pour faute grave.

Même si ce chef d’établissement n’est pas un honneur dans l’enseignement catholique, il n’en demeure pas moins vrai qu’il agit ainsi depuis des années sans que quiconque n’intervienne pour le calmer.

Lorsqu’un enseignant demande une autorisation d’absence au recteur, M Lizé envoie une LRAR à l’enseignant!

On croit rêver devant autant d’ineptie.

Et pourtant c’est réel.

M Lizé ferait mieux d’agir pour contrer la baisse d’effectif de son établissement qui s’accentue d’année en année, peut-être à cause de son attitude?

Organiser des réunions pour les enfants de bourgeois qui ont quelque difficulté avec la morale ne sauvera pas la réputation de l’établissement et de son chef d’établissement.

 

Un mail de lizé, dans le texte…

——– Message original ——– Sujet: conseils de classe et appréciations Date : Sat, 23 Mar 2013 11:58:56 +0100 De : Direction MAINTENON <direction@maintenon.org> Pour : destinataires inconnus: ;

Après la moitié des conseils de classe passés, je tire un premier bilan de la formation du 13 mars. Comme tout changement que cela induit, un effet anxiogène est ressenti par certains. Cela mérite un accompagnement, le comité de pilotage est là pour ça, à condition que vous ayez la volonté d’être accompagné dans le changement de regard que cela suppose. Sans doute qu’il faut du temps, que la formation et les conseils sont très rapprochés mais pour qu’a-t-on mis en place suite aux belles idées innovantes de juillet dernier? Rien, parce que même si cela faisait consensus, rien n’a été marqué, imposé et chacun attend. Le changement, c’est pour maintenant, nous l’avons assez entendu. La refondation de l’école nous y aidera, même si elle ne va pas au bout de la démarche induite par la mise en place du socle commun. (abandon des notes actuelles au profit de notes tirées d’évaluations communes aux exigences différentes suivant les élèves. Une évaluation qui s’adapterait aux objectifs assignés à chaque élève). Les États-Unis, le Canada, … y parviennent et en tirent de beaux avantages. Je me souviens ce matin de paroles de Pascale TOSCANI, chercheur en neurosciences et professeur en collège, qui disait que « tout ce qui ne valorise pas est pathogène (générateur de pathologies). » C’est cela qu’il convient de ne pas oublier à l’heure ou le savoir est disponible partout et où l’école n’est plus ce lieu unique de savoir. Soyons des transmetteurs d’espérance, sachons redonner envie aux élèves d’apprendre, avec plaisir et motivation. L’appréciation du conseil de classe est sous la responsabilité du responsable pédagogique du collège. A ce titre, en 2008, pour ne pas alourdir les conseils de classe, j’ai demandé aux professeurs principaux de rédiger les-dites appréciations à proposer lors du conseil, ce qui est un gain de temps. Si les remarques posent souci à certains, nous pouvons aussi revenir dessus afin que les appréciations sur l’ensemble su collège soient cohérentes et égales. Je rappelle ici que l’arrêt du tableau d’honneur va dans ce sens puisqu’entre les niveaux, les classes et les équipes il n’y avait pas d’harmonisation.

« Proposer des idées nouvelles devient très difficile car il est plus facile (et plaisant) de détruire une idée  qui n’a pas encore fait ses preuves que d’en reconnaître les richesses potentielles ». (Bruno HOURST)  Ceux qui se sont engagés dans la démarche positive et valorisante ne sont ni les copains du directeur, ni « des lèches-botte », ils s’inscrivent dans une démarche innovante qui permettra je l’espère de rester attractif pour les familles car leurs enfants seront épanouis au collège.

Pour information, ne rien changer ou bouger conduit à se poser aussi la question de la pérennité de l’institution. A ce jour, à peine 80 pré-inscrits en 6e, alors qu’avant, je commençais à refuser les demandes. Et parmi ces élèves, 10 relèvent de la MDPH sans AVS sauf pour un!
Que faire?
– Dire non au risque de perdre les heures l’année suivante?

- Essayer d’entrer dans nue nouvelle dynamique qui amènerait tous les élèves vers leur réussite en mélangeant les exigences, en fonction de leur choix d’orientation. Un élève qui va vers un CAP ou BAC PRO avec 9 de moyenne mérite-t-il d’être averti pour son niveau, alors que son choix est fait? Doit-on exiger de lui les mêmes acquisitions lors des devoirs que ces camarades qui s’orientent vers des filières générales et technologiques?

Quelques citations de Sainte Angèle, qui ont toujours prévalu dans cette école, d’après Soeur Marie DuChristRoi puisque nous les retrouvons dans le projet éducatif et le projet d’établissement.Avis P,10 – car plus vous les apprécierez, plus vous les aimerez ; plus vous les aimerez, plus vous aurez soin d’elles et veillerez sur elles.
Précepte 2,3 – Car vous obtiendrez davantage par la tendresse et l’affabilité que par la rudesse et de durs reproches,
Avis P,17 – Agissez, remuez-vous, croyez, faites des efforts, espérez,

cleardot Lizé à Sommières


– Cédric LIZE Chef d’établissement __________________________ Institution MAINTENON Collège et école privés sous contrat. 13 bis, rue abbé Fabre 30250 Sommières 04 66 80 00 75www.maintenon.org

écrit sur mdp le 24 mars 2013

879 total views, 1 views today

Termes recherchés:

  • mediapart cedric lize

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>